Décès de prisonniers à Coyah : l’autopsie révèle qu’ils ne recevaient plus d’air (Procureur général)

il y a 1 mois 260
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

A la prison civile de Coyah, située dans la sous-préfecture de Wonkifong, ce sont quatre détenus qui ont trouvé la mort récemment.

Les conditions carcérales seraient à l’origine de ces drames.

Le rapport médical établi à la suite de leurs décès révèle qu’ils ne recevaient plus d’air.

Préoccupé par cette situation, le Procureur Charles Wright a offert des climatiseurs aux détenus, qui étaient assis dans une chaleur suffocante.

L’empereur des poursuites a aussi offert deux tonnes de ciment pour la construction d’un autre local, afin de désengorger très rapidement les lieux.

A noter que dans la même prison, le procureur général avait ordonné la mise en liberté d’un ressortissant Sierra-Leonais qui était paralysé, à cause des conditions de détention.

Lire l'article en entier