Course pour le CNT : le RPG arc-en-ciel « prend » une place et cède les 3 autres à ses alliés !

il y a 1 semaine 24
CONTACTEZ info@lekaloum.com

A la faveur d’une réunion tenue à Conakry hier, mercredi 24 novembre 2021, le RPG arc-en-ciel (l’ancien parti au pouvoir sous Alpha Condé) et ses alliés se sont penchés sur le partage du quota de quatre places que la classe politique a accordé au RPG arc-en-ciel pour le Conseil National de la Transition (CNT). L’objectif était de chercher à trouver un consensus pour partager ces places sans faire de vague. L’exercice n’a pas été facile, mais les tractations ont finalement permis de trouver un terrain d’entente. Et, selon des informations confiées à Guineematin.com, le RPG arc-en-ciel a cédé trois places à ses alliés.

« C’est la réunion d’hier qui a réparti les quotas. D’abord, il y a eu une répartition entre RPG et alliés ; puis, entre les alliés. Finalement, le FND a eu une place, le parti GRUP (de Papa Koly Kourouma) une place, l’UPR (de Bah Ousmane) une place et le RPG arc-en-ciel une place », a confié Alhousseiny Makanera Kaké, le leader du FND.

À rappeler qu’une source anonyme avait donné une autre information à Guineematin.com à l’issue de la réunion d’hier. Selon notre informateur, le parti NFD aurait réclamé une place. Le parti de l’ancien ministre Mouctar Diallo aurait même dit avoir un plus important poids politique après le RPG arc-en-ciel, citant la dernière compétition électorale (élections législatives du 22 mars 2020) qui lui avait donné deux élus à la défunte Assemblée nationale dont l’uninominal de Pita. Mais, cette version a été contestée par d’autres sources.

À suivre !

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier