Conseil des ministres à N’zérékoré : le Premier ministre explique le bien-fondé de la délocalisation

il y a 1 mois 62
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

C’est une nouveauté en Guinée ; pour la toute première fois le conseil des ministres se tiendra loin de la capitale guinéenne. Et la zone choisit pour cette première est la préfecture de N’zérékoré, située à plus de 873 km de Conakry.

Déjà, la plupart des ministres, y compris le Premier ministre, Chef du Gouvernement de la transition, Mohamed Béavogui sont déjà arrivés sur place.

Ce dimanche au sortir de la réunion préparatoire en prélude du Conseil des ministres, le Premier ministre guinéen, a expliqué la nécessité de la tenue dudit conseil à l’intérieur du pays. « Le gouvernement avec les instructions du colonel Mamadi Doumbouya, vient à N’Zérékoré pour une semaine avec la population de N’Zérékoré. Pour mieux comprendre ce qui se passe ici, nous immerger dans les réalités de nos communautés, comprendre les difficultés qu’elles traversent, parler  avec elles, voir leurs soucis et quelles sont leurs ambitions. Surtout nous aussi,  à nous imprégner  de ces réalités là, que nous avons déplacé le conseil. Une façon de mieux comprendre leur problème et chercher ensemble les solutions. Nous comprendrons aussi des difficultés de travail dans la région. Nous voulons aussi savoir l’ambition, l’aspiration et l’espoir de nos populations et connaître les conditions de travail de nos collègues, des institutions déconcentrées et décentralisées. La réalité n’est pas seulement à Conakry, mais   elle est ici. La majeure partie de nos populations vivent en milieu rural. C’est elles qui nous nourrissent, c’est elles qui constituent le souci principal de la refondation. Ici nous aurons notre conseil de cabinet de la semaine prochaine, notre conseil ministériel et notre conseil des ministres », a indiqué le chef du gouvernement guinéen.

Plus loin, il souligne que cette tournée sera aussi une occasion de connaitre les difficultés des institutions  déconcentrées et décentralisées « En plus de tout ce que nous voulons faire pour comprendre la situation dans la région, nous comprendrons aussi les difficultés de travailler dans la région. Nous voulons aussi savoir quelles sont les conditions de travail de nos collègues des institutions déconcentrées et décentralisées. Les difficultés qu’elles rencontrent. La réalité n’est pas qu’à Conakry. C’est ici que les gens sont. La majeure partie de nos populations vivent en milieu rural. C’est elles qui nous nourrissent, c’est elles qui constituent le souci principal de l’objet de la refondation. Le colonel Mamadi Doumbouya a dit qu’il venait pour sécher les larmes des guinéens et les guinéens ne sont pas qu’à Conakry. Ils sont partout. C’est pour ça que nous sommes là », a fait savoir le Premier ministre.

Mamadou Samba Barry

L’article Conseil des ministres à N’zérékoré : le Premier ministre explique le bien-fondé de la délocalisation est apparu en premier sur Actuguinee.org.

Lire l'article en entier