Conflit domanial à Wouroundou, promesses de la mairie de Kouriah et du procureur de Coyah… Mody Amadou Diallo à Guineematin

il y a 11 mois 165
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Après une heure de tension à la mairie de Kouriah hier, mercredi 31 mai 2023, les autorités communales ont reçu le chef du secteur de Wouroundou, Mody Amadou Diallo, et le jeune leader, Ousmane, pour satisfaire aux précautions des victimes du conflit domanial qui a éclaté dans la journée du mardi dernier. Les représentants du secteur Wouroundou sont sortis satisfaits de cette réunion, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters dépêché sur les lieux. 

Dès la fin de la concertation avec les autorités de la commune rurale de Kouriah, le chef du secteur Wouroundou et les jeunes qui l’attendaient ont rallié la zone conflictuelle. Il a rassuré les victimes que toutes les dispositions seront prises pour que justice soit faite.

« Nous souhaitons que nous soyons rétablis dans nos droits. C’est ce qu’on a demandé à l’autorité. Et, elle nous a rassurés qu’elle va nous appuyer au niveau de la hiérarchie là-bas pour que chacun soit rétabli dans ses droits. Le procureur aussi nous a rassurés qu’il va poursuivre la personne qui a tué l’enfant et que cette personne est déjà en prison », a dit Mody Amadou Diallo.

Mody Amadou Diallo, chef du secteur Wouroundou dans la commune rurale de Kouriah (Coyah)

Par contre, le chef du secteur de Wouroundou a fustigé la descente musclée des hommes en uniforme sur les lieux sans prévenir les occupants de ces domaines, ni les autorités locales.

« C’était étonnant de voir ce nombre de véhicules là, plus de 15 pick-up et 2 camions remplis de jeunes habillés en gilet jaune. Ils sont rentrés dans les maisons des gens, ils ont enlevé les portes, les fenêtres et même les matelas, c’est étonnant. On a le droit d’être informé à temps, il n’y a pas d’ethno-stratégie ici. Marif Bamba devrait nous informer à temps pour qu’on informe nos populations. Chacun pouvait prendre ses bagages sans qu’il y ait des violations pareilles. Et puis, ce qu’il a fait n’est pas le souhait de nos autorités », a dénoncé le chef du secteur Wouroudou.

Enfin, Mody Amadou Diallo a indiqué que ces domaines sont occupés par des citoyens depuis plus de 10 ans avec tous les documents légaux (donation, plan de masse et titre foncier). Il a rappelé que Marif Bamba ne s’est jamais déclaré un jour propriétaire.

A suivre !

Ibrahima Baldé, enfant tué à Wouroundou (Kouriah)

De Kouriah (Coyah), Kaïn Naboun TRAORÉ pour Guineematin.com 

Tél. : 00224 621144891 

L’article Conflit domanial à Wouroundou, promesses de la mairie de Kouriah et du procureur de Coyah… Mody Amadou Diallo à Guineematin est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier