Concertations: « les grandes préoccupations ont été dégagées de part et d’autres » (Bâtonnier)

il y a 9 mois 57
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le Comité national du redressement et du développement (CNRD) poursuit ce mercredi 15 septembre au palais du peuple de Conakry, les consultations nationales avec les forces vives de la nation. Pour cette matinée, c’est le tour des acteurs de la société civile guinéenne, très massivement mobilisés.

Après leur rencontre avec le colonel Mamadi Doumbouya, président dudit comité, Me Djibril Kouyaté, président du conseil de l’ordre des avocats de Guinée dresse un bilan plutôt satisfaisant. Pour lui, les grands maux qui assaillent le fonctionnement du pays, ont été dégagés de part et d’autres.

« La rencontre s’est très bien déroulée, nous avons eu l’occasion, en notre qualité de bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée, de renouveler ce qu’on a déjà dit dans notre communiqué. C’est-à-dire nous mettre à la disposition du peuple pour être présents à toutes les concertations qui seront organisées et à œuvrer pour que la démocratie puisse être encore mieux encrée dans notre pays. C’était une rencontre enrichissante et émouvante surtout qu’elle s’est terminée par la déclaration de la présidente des handicapés de Guinée. Ce qui est sûr, les grandes préoccupations ont été dégagées de part et d’autres, je veux dire des grands problèmes du pays. Que ce soit sur le plan social, économique, politique. Le colonel a fait un discours qui revient sur les grands maux qui assaillent le pays. C’était aussi un discours de rassemblement et qui appelle à un sursaut national », a-t-il dit.

MohamedNana & Alhassane Fofana

Lire l'article en entier