Conakry : le journaliste Robbie Sarah, inculpé pour viol et placé sous contrôle judiciaire

il y a 5 mois 149
CONTACTEZ info@lekaloum.com
Robbie Sarah

Le journaliste Robert Sarah Koulémou « Robbie » a été inculpé ce vendredi, 25 juin 2021, dans le dossier l’opposant à Mlle Aïssatou Bella Diallo, alias Belinda, qui l’accuse de viol. Le tribunal de première instance de Dixinn a placé l’accusé sous contrôle judiciaire en attendant la fin des enquêtes, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Le dossier Robbie/Belinda entre dans une nouvelle phase. Au terme de l’enquête préliminaire, la police judiciaire a déféré l’affaire au niveau du tribunal de première instance de Dixinn. Les parties se sont retrouvées ce vendredi 25 juin au parquet de cette juridiction pour s’expliquer devant le procureur, Sidy Souleymane N’diaye. Et au sortir de la rencontre, qui a duré plusieurs heures, l’avocat de la plaignante a annoncé l’inculpation de l’accusé et son placement sous contrôle judiciaire.

maître Amadou DS Bah, avocat de la plaignante

« Il y a eu des discussions dans le bureau du procureur, qui a décidé de le poursuivre, pour le chef de viol sur la personne de notre cliente. Et il est poursuivi pour ce chef devant le cabinet d’instruction. Maintenant, les enquêtes vont se poursuivre au niveau du cabinet d’instruction pour déterminer sa responsabilité dans ces faits présumés de viol », a indiqué Me Amadou DS Bah, qui se félicite de l’issue de cette première comparution.

« Nous nous réjouissons de cette inculpation, parce qu’elle est importante pour la victime (…) A notre point de vue, les faits sont avérés, on attend maintenant de voir ce qui va se passer au niveau du cabinet d’instruction où les enquêtes vont se poursuivre », a dit l’avocat de la partie civile.

A l’issue de ces enquêtes, le juge d’instruction décidera soit renvoyer Robbie devant le tribunal criminel (s’il estime que les charges sont suffisantes pour qu’il soit jugé) ou alors le renvoyer des fins de la poursuite (s’il estime qu’il n’y a pas de charges permettant de le juger).

A noter que l’avocat de l’accusé, lui, n’a pas voulu s’exprimer devant la presse à l’issue de cette première comparution.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 620589527/664413227

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier