Cadre de concertation convoqué par le MATD : Ibrahima Diallo voit une contradiction avec l’appel du PM

il y a 1 semaine 55
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Dans un courrier, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a convié les coalitions de partis politiques au troisième round du cadre de concertation qui se tiendra du 24 au 30 juin 2022.

Sur FIM FM dans l’émission Mirador de ce jeudi, 23 juin 2022, Ibrahima Diallo, responsable des opérations du FNDC a laissé entendre que cette invitation du ministre Mory Condé est en contradiction avec l’annonce du Premier ministre. « Vous avez suivi le discours du Premier ministre qui annonce un véritable dialogue sans tabou et inclusif. Les concertations dont le ministre Mory Condé fait allusion avaient déjà été boudées par le FNDC et par des acteurs politiques qui étaient contre ces concertations », a regretté responsable des opérations du FNDC.

Pour donner une chance a ce cadre de concertation et dans l’espoir de voir les acteurs participer, le responsable des opérations du FNDC invite le ministre Mory Condé à revoir sa lettre en les invitant clairement à un cadre de dialogue inclusif.« Il faut prendre de la hauteur pour s’inscrire sur le chemin de l’apaisement. Il doit revoir la lettre pour clairement indiquer nous sommes invités à un cadre de dialogue et on doit discuter sur les modalités de ce cadre de dialogue. Ce n’est pas une suite logique à une concertation », a lancé Ibrahima Diallo responsable des opérations du FNDC.

Mamadou Samba Barry

L’article Cadre de concertation convoqué par le MATD : Ibrahima Diallo voit une contradiction avec l’appel du PM est apparu en premier sur Actuguinee.org.

Lire l'article en entier