Burkina Faso : un soldat reconnaît les faits lors du procès de l'assassinat de Thomas Sankara

il y a 2 mois 44
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Un soldat a reconnu, mardi, les faits d'"attentat à la sûreté de l'État" et raconté les détails de l'assassinat de Thomas Sankara, en 1987. Il est le premier des accusés à s'exprimer devant le tribunal militaire de Ouagadougou, qui juge les assassins présumés du "père de la révolution burkinabè".
Lire l'article en entier