Burkina: des "zones d'intérêt militaire" créées, "toute présence humaine" interdite

il y a 1 semaine 51
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le président de la transition au Burkina Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a décidé de la création de deux "zones d'intérêt militaires" où toute "présence humaine est interdite", dans le nord du pays, afin de lutter contre les violences jihadistes meurtrières. Par ailleurs le président Damiba a rencontré son prédécesseur Roch Marc Christian Kaboré, toujours privé de liberté. Le décryptage de Kalidou Sy, journaliste France 24 spécialiste du Burkina Faso.
Lire l'article en entier