Avec 40 000 hectares de plaines cultivables, Koundara attend les engrais et sollicite plus de tracteurs

il y a 6 mois 274
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Située à 480 kilomètres de Conakry, la préfecture de Koundara est une zone très propice à l’agriculture et à l’élève. Plusieurs cultures vivrières (riz, arachide, maïs, sorgho) y sont produits chaque année par les paysans qui font les labours avec des charrues à traction animal. Cette préfecture dispose de beaucoup de plaines cultivables, mais les moyens de travail des agricultures sont encore très rudimentaires. Ici, quasiment tout le monde travaille la terre ; et, la vingtaine de tracteurs est nettement inférieur à la demande sans cesse croissante des populations. Et, cette situation est un souci permanent des autorités locales en charge de l’agriculture. Au cours d’un entretien accordé à Guineematin.com en début de cette semaine, monsieur Hady Diallo, le directeur préfectoral de l’agriculture de Koundara, a plaidé en faveur d’une augmentation du parc tracteur de la préfecture. « La préfecture dispose de plus de 40 milles hectares de plaines cultivables, sans parler des zones cultivables qui sont en hauteur ; et, tout le monde veut travailler avec des machines. La période pour préparer la...

Cet article Avec 40 000 hectares de plaines cultivables, Koundara attend les engrais et sollicite plus de tracteurs est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.

Lire l'article en entier