Au premier GP de Formule 1 en Arabie saoudite, la délicate chicane des droits de l’Homme

il y a 1 mois 53
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Alors que débute le week-end du premier Grand Prix d'Arabie saoudite de l'histoire de la Formule 1, les ONG dénoncent les manquements du royaume en matière de droits de l'Homme. Habitué à prendre la parole sur le sujet, le champion du monde en titre, Lewis Hamilton, est resté fidèle à sa réputation lors de la première conférence de presse. 
Lire l'article en entier