Assainissement à Matoto : pour Malick Koné « nettoyer est bon, mais ne pas salir est meilleur »

il y a 1 semaine 43
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Désormais, le premier samedi de chaque mois est consacré à l’assainissement de la ville de Conakry. Le coup d’envoi de l’opération a été donné ce samedi, 6 août 2022. Dans la commune de Matoto, c’est le secrétaire à la présidence chargé des services spéciaux qui a procédé au lancement de l’opération. Abdoul Malick Koné a expliqué que nettoyer est bon, mais qu’il est préférable de ne pas salir, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Les premiers coups de balai ont été lancés à Yimbaya Bougie où il y avait un tas d’immondices. Dans son intervention, le maire de la commune de Matoto, a expliqué les raisons du choix de ce site. « Pourquoi ce site ? Vous le savez comme moi, c’est un endroit qui était devenu un dépôt sauvage. Et l’initiative du Président aujourd’hui, c’est d’éliminer complètement tous les dépôts noirs, les endroits critiques qu’on rencontre au sein des collectivités. Donc, si nous sommes là ce matin, c’est de venir auprès de cette population et après, lancer un appel à toute la population, aux citoyens et citoyennes pour que chacun puisse faire preuve de citoyenneté. Si chacun ne s’implique pas dans le cadre de l’assainissement, ça va être difficile. C’est une action citoyenne, participative. Donc aujourd’hui, c’est le coup d’envoi et nous remercions tous les acteurs qui sont déjà impliqués et les différents départements qui sont auprès de nous… ».

Mamadouba Tos Camara, maire de la commune de Matoto

Par ailleurs, Mamadouba Toss Camara s’est dit satisfait de la présence des citoyens. « Ce qui nous a beaucoup réjouis, c’est le fait que la population a compris le cri du cœur du Président et notre ministre de tutelle. C’est qui veut dire que si nous continuons dans cette dynamique, finalement la population va prendre ses dispositions pour nous débarrasser des immondices », a-t-il laissé entendre.

Abdoul Malick Koné, secrétaire général à la présidence chargé des services spéciaux

Pour le secrétaire général à la présidence chargé des services spéciaux, Abdoul Malick Koné, cette initiative doit concerner tous les citoyens. Il ajoute qu’il est préférable de ne pas salir. « C’est un investissement humain. Ça, ça concerne tout le monde. Tout le monde doit se mobiliser. Nous, nous sommes armés de notre volonté. Il faudrait qu’on s’investisse. C’est un investissement humain… Par la suite, je crois que nettoyer est bon, mais ne pas salir est encore meilleur. Nous avons assez d’ordures. Il y a des déchets plastiques, organiques et métalliques. On ne doit pas amener ça partout. Il y a des poubelles à cet effet, il y a des endroits indiqués. Donc, tout le monde doit s’impliquer pour se débarrasser de ses ordures », a-t-il lancé.

Malan Sané, chef secteur, du secteur Abou forêt

Même son de cloche chez le chef du secteur de Yimbaya Bougie, Malan Sané, qui souhaite que cet acte soit pérennisé. « Nous sommes très contents. Nous les autorités locales, nous allons continuer l’œuvre que le président de la République a commencé, parce que nous souhaiterions que cet acte du président soit pérennisé. Ça ne doit pas s’arrêter-là », a-t-il dit.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel :620 589 527/664 413 227

L’article Assainissement à Matoto : pour Malick Koné « nettoyer est bon, mais ne pas salir est meilleur » est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier