Andréa Kpéyaye Lamah, 2ème de N’zérékoré et 1ère des filles (au CEE) : « les jeunes doivent abandonner les loisirs et apprendre leurs leçons »

il y a 1 mois 88
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Deuxième au classement général des résultats du certificat de fin d’études élémentaires (CEE) à N’zérékoré, Andréa Kpéyaye Lamah est la première des filles dans la capitale de la Guinée forestière. Cette élève âgée de 11 ans a été présentée par le Groupe scolaire ‘’2GG’’ (l’école d’où est également sorti le premier de la préfecture à cet examen d’entrée en 7ème année). Et, de par son classement, elle honore sa famille, son école et tous ses enseignants.

Rencontrée par le correspondant local de Guineematin.com hier, mercredi 29 juin 2022, Andréa Kpéyaye Lamah a exprimé sa joie d’être la deuxième de la préfecture et la première des filles. Elle a aussi expliqué ce qui a contribué à sa brillante réussite au CEE.

Andréa Kpèyaye Lamah, 2ème de la préfecture et première des filles

« Je suis très heureuse parce qu’en étant deuxième de la préfecture et première des filles de N’Zérékoré, j’honore ma famille, mon école et beaucoup de personnes. Ainsi, je veux seulement remercier mes parents et mes enseignants parce qu’ils m’ont vraiment bien encadrée. La clé de ma réussite, depuis début de l’année, ce sont les révisions et aussi la prière. Je révisais ; et, s’il y a des parties non comprises, je demandais aux maîtres de m’expliquer. Et, aussi, à la maison, j’ai des grands frères qui m’expliquaient ce que je ne comprenais pas à l’école. Ensuite, la clé de ma réussite, c’est la persévérance et surtout beaucoup réviser. À l’avenir, je veux être chirurgienne… », a dit Andréa Kpéyaye Lamah.

S’adressant aux filles de Guinée, Andréa Kpéyaye Lamah a laissé entendre que la réussite d’une fille est un grand honneur pour ses parents et sa communauté.

« Je voudrais dire aux filles d’abandonner tout pour apprendre leurs leçons. Parce que dans notre pays, si une fille est à la hauteur, c’est vraiment un honneur pour ses parents et sa communauté. Donc, je leur dis d’abandonner tous les loisirs. Quand tu finiras tes études, tout ce que tu voudras faire,  tu le feras. Mais, actuellement, il faut juste viser l’école », a conseillé Andréa Kpèyaye Lamah.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél : +224620166816/666890877

L’article Andréa Kpéyaye Lamah, 2ème de N’zérékoré et 1ère des filles (au CEE) : « les jeunes doivent abandonner les loisirs et apprendre leurs leçons » est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier