Alpha Condé permis de se soigner: « c’est un droit fondamental mais qu’il soit disposé à répondre devant la justice » (OGDH)

il y a 1 mois 100
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Alors que les autorités actuelles avaient mis fin à son séjour médical vendredi 08 avril 2022, l’ancien locataire de Sèkhoutouréyah bénéficie à nouveau d’un voyage à l’étranger pour des soins médicaux.

Même si le pays d’hôte n’est toujours pas connu en faisant cette annonce, le Comité National du Rassemblement et pour le Développement a précisé que la décision a été prise conformément aux procédures judiciaires enclenchées.

Pour le président de l’Organisation Guinéenne des Droits de l’Homme et du Citoyen, le professeur Alpha Condé a bel et bien droit à des soins. Seulement, il insiste sur le respect des dispositions légales dans le traitement du dossier concernant les crimes de sang commis sous son magistère.

« Notre avis est que chacun a droit à la santé. Donc, s’il est malade, il est tout à fait normal qu’on l’autorise d’aller se soigner. Nous espérons qu’ils prendront des mesures pour que lorsqu’il se rétablira, qu’il soit disposé à répondre devant la justice. C’est l’espoir que nous avons. C’est un droit fondamental qu’il soit soigné », a-t-il insisté dans un bref entretien accordé à notre rédaction, ce samedi 21 mai 2022.

Hadja Kadé Barry

Lire l'article en entier