Aboubacar Soumah : « Nous avons salué le départ de ce régime corrupteur qui a tenté de nous diviser »

il y a 3 semaines 236
CONTACTEZ info@lekaloum.com

Le secrétaire général du SLECG Aboubacar Soumah s’en est vertement pris au régime déchu. Le leader syndical accuse le pouvoir d’alpha Condé d’avoir tenté de déstabiliser le mouvement syndical guinéen notamment le SLECG, à sa guise.

« Nous sommes tous réunis aujourd’hui, mais bien avant, il n y avait pas cette entente entre nous. C’est pourquoi, nous avons salué le départ de ce régime corrupteur qui a tenté de nous diviser, qui a fait en sorte qu’on ne pouvait pas conjuguer le même verbe. Parce qu’il n y a pas de corrompu sans corrupteur », a-t-il déclaré, à la presse samedi en marge d’une réunion de concertation de l’intersyndicale de l’éducation.

Avec la volonté exprimée des nouvelles autorités d’unifier le mouvement syndical, poursuit Soumah, « nous aussi, nous ne ferons qu’obéir à ce changement: nouvelles autorités, nouvelles mesures, nouveau changement et aujourd’hui nous aussi au niveau du syndicat, nouvelle face. Donc c’est pourquoi toutes les structures syndicales de l’éducation sont réunies pour que nous puissions conjuguer le même verbe, au même temps, dans l’intérêt des travailleurs de l’éducation », a-t-il conclu.

Alhassane Fofana

Lire l'article en entier