Abdoulaye Sow ne decolère pas: «Tant qu’il y a des magistrats véreux (…) rien n’ira et c’est une manière de saboter l’élan du CNRD»

il y a 1 mois 126
CONTACTEZ info@lekaloum.com

Le secrétaire général de l’USTG-Conakry, en a, de toute évidence, gros sur le cœur contre le premier président de la cour d’appel de Conakry et la Présidente de la cinquième chambre, qu’il accuse d’avoir injustement invalidé son élection à la tête de la centrale au profit de celle de son rival Abdoulaye Camara.

D’après Abdoulaye Sow, l’arrêt rendu par la cour d’appel vient témoigner à suffisance que l’appareil judiciaire guinéen est gangrené.

« J’ai honte pour mon pays, ce n’est pas une décision de justice, c’est une décision familiale. Depuis deux ans, je dénonce la tentative de nous condamner sans raison. Le premier président de la cour d’appel et madame la Présidente de la cinquième chambre, cette décision qu’ils ont rendu est une honte pour notre pays. Et cela vient témoigner à suffisance que notre système judiciaire est malade, gangrené. Tant qu’il y a des magistrats véreux dans cette justice, rien n’ira et c’est une manière de saboter l’élan du CNRD. C’est pourquoi, j’ai émis le souhait que ce dossier soit le premier dossier du CNRD, qu’il l’examine et qu’il voit que ce n’est pas une décision de justice », a-t-il lâché.

Par ailleurs, le secrétaire général de la fesabag, Abdoulaye Sow qui continue de se réclamer secrétaire général de l’USTG, dit à qui veut l’entendre que cette décision est un non-événement à ses yeux.

« (…) ça n’a pas de sens parce que ce n’est pas une décision de justice. Nous voulons que ça soit une décision de justice, tant que cela n’est pas fait, nous nous opposons catégoriquement et fermement à une décision fallacieuse et qui fait la honte de notre pays (…). C’est un acte de sabotage vis-à-vis du CNRD, la cour d’appel de Conakry veut saboter les actions du CNRD qui a dit que la justice sera la boussole pour chacun de nous », a-t-il conclu.

C’était au cours d’un entretien qu’il a accordé aux journalistes.

Mosaiqueguinee.com

Lire l'article en entier