Abdoulaye Lamine Barry, 1er exæquo de Kaloum au CEE/2022 : « je compte devenir médecin pour sauver des vies… »

il y a 1 mois 84
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Abdoulaye Lamine Barry, élève au groupe scolaire Saint Joseph de Cluny, s’est classé premier exæquo à l’examen d’entrée en 7ème année pour la commune de Kaloum. L’adolescent, très ému, explique que c’est au prix d’un dur labeur qu’il a réalisé cette prouesse. Interrogé par un journaliste de Guineematin.com, le nouveau collégien souhaite devenir médecin pour sauver des vies.

Suivre les cours en classe, réviser les leçons de toutes les disciplines et traiter les devoirs et exercices d’application ont été les stratégies utilisées par Abdoulaye Lamine Barry pour se hisser au sommet de la pyramide. Il est aujourd’hui fier de ce classement.

« Je suis très content de mon classement parce j’ai bien travaillé. En plus de mes cours, j’ai révisé pendant toute l’année scolaire sans passer mon temps à jouer. Je suis très content de mon rang parce que je savais que j’allais avoir un très bon résultat. Je révisais mes leçons, j’ai traité les devoirs, je répondais aux questions qui sont posées dans mes livres. Je cherchais l’explication des mots difficiles. Je révisais mes leçons d’orthographe, de grammaire, de conjugaison et traitais les exercices. Je révisais toutes mes leçons de calcul. Quand je trouve des parties que je ne comprends pas, j’appelle un de mes maîtres pour qu’il m’explique. En classe, j’ai toujours été sage. J’écoutais et suivais le maître. Quand il explique quelque chose que je ne comprends pas, je lui demande ».

Par ailleurs, Abdoulaye Lamine Barry a remercié ses parents qui n’ont ménagé aucun effort pour qu’il en arrive là. Il n’a pas oublié ses maîtres. « Mes parents quant à eux, ils m’ont beaucoup assisté. Ils m’ont encadré. Ils ont payé la scolarité. Ils ont fait tout ce qui est nécessaire. Ils m’ont accompagné au centre et m’ont donné tous les outils qui étaient nécessaires. Ils m’ont donné les moyens d’apprendre pour être premier. Mes maîtres à l’école de Saint Joseph de Cluny et les encadreurs ont eux aussi fait tout pour moi en me donnant tout ce que je ne connaissais pas », a-t-il dit.

En outre, Abdoulaye Lamine Barry s’adresse aux autorités qui doivent agir pour la scolarisation des enfants. Il dit également son souhait de devenir médecin pour sauver des vies. « Je demande au gouvernement et au président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya, de s’occuper de l’éducation des enfants, de la formation des futurs cadres qui pourront servir la Guinée. Je souhaite rencontrer le président de la République, Colonel Mamadi Doumbouya pour lui dire de bien s’occuper de l’éducation des enfants. Je compte devenir médecin pour sauver des vies et servir ma nation. Je dis à tous ceux qui sont admis de bien se préparer pour la 7è année. A ceux qui ne sont pas admis, je leur dis bon courage. Qu’ils se préparent bien pour l’année prochaine », a-t-il laissé entendre.

Abdoulaye Lamine Barry, premier execo de Kaloum au CEE et sa maman, madame Barry Mariama Djelo

Mamadou Laafa Sow et Ibrahima Bah pour Guineematin.com

Tél. : 622919225

L’article Abdoulaye Lamine Barry, 1er exæquo de Kaloum au CEE/2022 : « je compte devenir médecin pour sauver des vies… » est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier