36 mois de transition: le forum social invite les forces vives à une réunion et n’exclut pas de saisir la cour suprême (déclaration)

il y a 1 mois 129
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le Forum des Forces Sociales de Guinée a le regret de constater que le CNT ait décidé de s’approprier de la définition du chronogramme de la transition, en violation flagrante de l’art.77 de la charte, ce, malgré tous les appels des forces vives de la nation.

Cette attitude ne donne-t-elle pas raison à ceux ou celles qui ont toujours considéré le CNT dans sa configuration actuelle comme une institution déléguée du CNRD et non celle représentative du peuple en qualité d’organe législatif et de suivi de la feuille de route de l’exécutif pendant cette période de la transition ;

Par ailleurs, le Forum des Forces Sociales de Guinée se demande que vaut le CNT dans son rôle d’organe de contrôle, en restant muet depuis sa mise en place et sans aucun effort parlementaire pour s’assurer de la conformité avec la loi et le droit, des opérations de récupération des biens de l’Etat ou de moralisation de la gestion publique engagées par le CNRD.

En conséquence, au regard des risques d’aggravation des conditions de vie des populations qui sont déjà très précaires, le FFS de Guinée :

En plus de son rejet de ce chronogramme de déni de droit par le CNT, invite l’ensemble des forces vives de la nation soucieuses de la réussite de la transition au-delà des intérêts personnels qu’elle procure, à une réunion dont le lieu et le jour seront défini très prochainement, pour apprécier de façon collégiale cette attitude du CNT et en tirer toutes les conséquences sur la conduite de la transition. A cet effet, le FFSG n’exclut pas de saisir la cour suprême, si nécessaire en accord avec d’autres entités des forces vives, pour l’inconstitutionnalité de cette résolution du CNT;

Réitère sa reconnaissance à l’endroit de la CEDEAO et la communauté internationale pour leur attention à l’égard du peuple de Guinée dans cette situation très complexe et les encourage à agir avec diligence pendant qu’il est temps.

Cette transition réussira pour l’intérêt supérieur de la nation, si nous acceptons de transcender nos égaux et nos différends par un dialogue sincère et franc.

Notre force, c’est notre détermination dans l’union.

Fait à Conakry, le 12 mai 2022 La Coordination

Articles similaires

Lire l'article en entier